Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 17:08

 une partie du processus de manipulation : ce tourbillon d'amour qu'il nous donne,

 

 

  qui nousfait croire que oui on est  son élue, tous ses mots, toutes ses caresses ,

                                                                                                       

on ne peut plus s'en passer et moi avant qui  n'avais jamais connu cela, qui ne me souviens pas avoir été aimée comme çà de façon si excessive, si demonstrative, si exclusive, si persuasive....que ce soit par mes parents (aucun souvenir d'amour) ou des hommes...

 

Donc, à chaque fois qu'il revenait, redoublant toujours d'intelligence pour trouver les mots me faisant craquer, je succombais de nouveau  car OUI le pire dans tout cela, c'est que j'aie cru à son amour... que faire face à un tel débordement d'amour, face à un tel tsunami qui balaie tout en vous, vos convictions, vos croyances et certitudes... j'ai tellement cru souvent ne plus l'aimer, j'ai tellement cru souvent l'avoir oublié...

 

mais en même temps le champ d'action du tsunami est large...vous n'etes plus vous même, on oublie même d'analyser nos sentiments, d'analyser notre relation, on accepte tout de lui... car il nous lobotomise, on ne croit plus qu'à son amour, "lui seul m'aime vraiment avec tous mes defauts...comment puis je regarder ailleurs? ""comment puis je etre aimée par quelqu'un d'autre?" LE PIRE==> tout cela reste même après le départ du PN ce qui fait que la remontée est longue...tres longue...mais arrive t elle vraiment cette remontée moi qui croit encore que la psy la semaine prochaine va me dire qu'il est normal et pas PN... ? et oui, cette nuit, il était là, encore dans mes reves, et ce sentiment d'amour énorme...

 

J'ai peut etre deja écrit tout ca, ou j'ai peut etre écrit le contraire à un moment, mais aujourd'hui voila mes pensées...

 

Merci à vous pour vos commentaires, vous etes etes mes garde fou...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chantal 17/07/2010 10:14



Pourtant, même après avoir découvert, compris, assimilé, pourquoi persève-t-on dans le malheur ? Me voilà de nouveau à relire tes pages, 8 ans qu'il a fait de moi sa chose, plus de 6 mois que
j'ai compris qu'il n'y a pas d'avenir heureux, que j'ai conscience de son fonctionnement pervers, volontaire ou pas, et pourtant, j'ai récidivé il y a 4 mois, j'avais pourtant rencontré un homme
gentil et aimant, je l'ai mis de coté (pas folle la guepe, j'ai assuré les arrières quand meme), pour revenir danser avec le diable. Certes il était mal après nos 3 mois de silence réciproque, il
pleurait, menaçait de se suicider devant ma résistance, il a fini par faire tomber mes derniers rempart, suis retournée vivre à ses cotés....le 1er mois fut paradisiaque, je le retrouvais pour
moi seule, aimant, surprenant, touchant, fragile, le 2ème le fut un peu moins, il prit quelques distances et reprit ses virées nocturnes, le 3ème mois fut l'apothéose, re insultes, re violences
physiques et verbales, reproches (mais rentre chez toi, tu n'es qu'une saloperie dans ma vie, je te tolère chez moi...etc...), situation inversée. Plus il me prenait de mon assurance, ma joie,
mon aisance dans la vie, moins je me sentais sure de moi et bien dans ma tete, principe des vases communiquants...Voila 1 mois que je suis rentrée chez moi, que j'ai retrouvé le compagnon qui m'a
attendue mais notre relation en stand by en a pris un coup quand meme....il doute de moi, et bien sur qu'il a raison....Voila 1 mois que j'ai replongé encore plus bas, encore plus morose et me
demandant si l'autre a des remords, m'en voulant d'y avoir cru encore et d'avoir mis en péril ma nouvelle relation, me désolant de ne pas avoir été assez forte pour résister meme en connaissance
de cause, et surtout me haïssant de regarder par la fenetre au cas où il passerait par là, interrogeant encore mon téléphone au cas où il m'enverrait un sos, ou juste un coucou...l'attente longue
et solitaire reprend, jusqu'au prochain signe du "sorcier". Pourquoi nous obligent-ils à vivre entre parenthèses ????



kilou 16/07/2010 00:22



Qu'importe que tu l'aies déjà écrit ou non, tu as besoin de le dire, alors dis le! Comme tu le dis, la route est longue avant de se retrouver, il est normal de se repeter ou reveir sur une
discussion...c'est salutaire!



Présentation

  • : Pervers narcissique = PeiNe de coeur= enfer
  • Pervers narcissique = PeiNe de coeur= enfer
  • : Le harcelement moral dans le couple. Mes états d'ame après une grande et trop longue histoire avec un Pervers narcissique...Si j'avais mis un nom avant sur cette maladie, je n'en serais certainement pas là aujourd'hui...Que ce blog puisse servir à d'autres. Bien à vous.
  • Contact

Recherche